La compagnie

Stéphane Rentznik et Paola Landolt se sont rencontrés sur scène en 2003, après une lecture-spectacle, mise en scène par Marina Landolt, d'après le texte alors en cours d'écriture de Jérôme Meizoz : « Père et Passe », ils créent leur premier spectacle musical ensemble, sous le nom de leur toute neuve et jeune Compagnie : « Je ne veux qu'une nuit » (anthologie de nos amours ratées) encore une fois sous la direction et l’œil aiguisé de Marina Landolt . Nous sommes alors en 2006 et c'est à ce moment-là qu'ils rencontrent et engagent comme pianiste et arrangeur: Timothée Haller qui devient le troisième larron et ne les quitte plus. Lors de leur troisième création « Tu sais très bien à qui je parle » ils collaborent avec Scilla Illardo qui crée les costumes de leur cabaret punk et devient dès lors leur nouvelle complice. En 2015 ils croisent ensemble la route de la merveilleuse et déjantée Caroline Roelands sous la direction de laquelle ils se réjouissent de « danser ».